Aller au contenu principal

Traversée des Pyrénées

30 HEURES POUR TRAVERSER LES PYRÉNÉES DE LA MÉDITERRANÉE À L’ATLANTIQUE

28h23. C’est le nombre d’heures de vélo nécessaires à Andréa Costa, coureur au sein du Team CUBE-Shimano.cc, pour rallier Perpignan à Biarritz en passant par les plus grands cols pyrénéens.
Le Port de Pailhères (2001m d’altitude) et l’ascension du Tourmalet (2115m), 700 kilomètres et quelques 16500 mètres de dénivelé positif étaient au menu de cette longue chevauchée, minutieusement préparée grâce au concours de la marque de vélos CUBE, partenaire de l’équipe.

C’est à 7h00 que 3 des 5 coureurs du Team CUBE-Shimano.cc se sont élancés au guidon de leurs Litening C:68X sur les routes transpyrénéennes, en compagnie de Simon Fourcade, ex-biathlète international et originaire de la région. Autour d’Andréa Costa, déjà finisher de la Traversée des Alpes en 23H22 l’année passée, roulent Henry Jumeaux et Rosalie Béliard. Tanguy Hertzog se tient quant à lui en réserve et prendra le vélo 200 kilomètres plus tard. Paul Foulonneau, coureur mais également manager de l’équipe officie en tant que Directeur Sportif et photographe. L’assistance mécanique et les ravitaillements sont assurés par l’organisme Assistance Sport Passion.

Prévu initialement pour accompagner les coureurs de l’équipe jusqu’au 3ème col de la journée, Simon Fourcade devra se raviser au sommet de la première ascension.

En bas du Col de Part, 200 kilomètres après le départ, Tanguy Hertzog viendra prêter main forte aux 2 garçons de l’équipe, tandis que Rosalie troquera sa place afin de passer assistante. Pourtant partis sous le soleil d’Occitanie, les coureurs verront le ciel s’assombrir au fur et à mesure des kilomètres, pour devoir finalement effectuer l’ascension du Col du Portillon sous la pluie, dans le froid et le brouillard. Un temps qui ne les quittera pas de la nuit, et qui aura raison de la détermination d’Henry. Ce dernier abandonnera la traversée au pied du Col d’Aspin après presque 400 kilomètres de vélo.

C’est aux alentours de minuit qu’Andréa et Tanguy atteignent le sommet du Tourmalet, après 16h50 de chevauchée humide. C’est une véritable guerre d’usure que livrent les coureurs contre les éléments naturels qui ne les épargnent pas.

Les coureurs basculeront finalement au Col de Bargargui après 575 kilomètres, pour rejoindre Biarritz et son soleil pour un total de 28h23 de vélo.

Toujours prêt à relever de nouveaux défis, le Team s’est à nouveau retrouvé les 28 et 29 août pour participer aux 24H Vélo – Shimano, sur le circuit Bugatti du Mans. Bravo !

S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires