Aller au contenu principal

Traversée des Alpes

Andrea Costa et Paul Ménard, coureurs du Team Cube-Shimano.cc, se sont élancés pour une course contre-la-montre défiant toute limite : parcourir la Route des Grandes Alpes en une seule étape et en moins de 30 heures aux guidons de leur CUBE Litening C:68X. Désormais retraités du Haut Niveau, ils ont ainsi une nouvelle fois défié les géants des Alpes (Colombière, Iserand, Galibier, Izoard et Bonette) qui s’élèvent entre Thonon-les-Bain et Nice. On vous dit tout sur cette aventure hors du commun, longue de 615 km pour 14 500 mètres de dénivelé positif.

L’année 2020 devait être une belle année. Une année de cyclisme comme on les aime. Une année remplie de cyclosportives, d’effort et de réussite pour le Team Cube-Shimano.cc

Mais à situation exceptionnelle, il fallait bien une mesure tout aussi exceptionnelle. Et c’est ainsi que Paul Ménard eut l’idée de rallier Thonon-les-Bains à Nice, en empruntant les plus beaux cols des Alpes françaises. Et d’une seule traite !
Il n’en a pas fallu davantage pour attiser la curiosité et l’envie de son coéquipier, et complice de toujours, Andréa Costa.

Dès la levée du confinement, Andrea et Paul ont alors enchainé les cycles d’entraînement foncier. D’abord cinq, puis sept, puis neuf… et enfin quatorze heures de bloc foncier jusqu’à la date du départ.

L’aspect logistique, très important sur une telle distance, s’est également rapidement organisé. Et durant près de 24 heures d’affilée, les coureurs ont ainsi pu compter sur le soutien technique sans faille d’Assistance Sport Passion. Une association de dépannage neutre sur course cycliste soutenue par CUBE depuis plusieurs années.

Le 25 juillet au matin, c’est donc une équipe de 9 personnes (2 coureurs et 7 encadrants) qui a pris la route pour une aventure unique, qui restera gravée à jamais dans leurs mémoires de cyclistes.

La Route des Grandes Alpes connait une attention particulière. Généralement sillonnée en 3,5 ou encore 7 jours, les grands cols alpins qui la compose remplissent les bobines et boites à souvenirs.

Avec Paul Menard, c’est sans réfléchir que nous nous sommes lancés le défi de la réaliser… d’une 1 traite. De plein gré. Un moyen pour nous d’écrire une belle page de nos vies sportives, après avoir beaucoup donné dans la quête de Haut Niveau et aux prémices de nos carrières professionnelles.

L’Histoire ne fut pas aussi simple pour Paul, souffrant rapidement d’une blessure au genou et contraint de rendre les armes, meurtrit et non sans avoir essayé de forcer le destin, en passionné qu’il est. Nul doute que nous retournerons boucler la boucle…

Seul sur le vélo, cette traversée reste avant tout un moment partagé. Avec le Team Chablais au départ de Thonon, avec les copains et partenaires du Team CUBE Shimano, avec Guillaume et Didier d’Assistance Sport Passion dans la voiture non-stop derrière nous, et avec nos 2 assistantes Chloé et Noémie. L’équipe, la clé de la réussite du projet… Une source de motivation. « Sérieux sans se prendre au sérieux

Je retiendrai de ce périple le passage par une multitude d’émotions. Doutes au moment de perdre mon compagnon de route ; fatigue au sommet l’Izoard à 2h du matin ; colère et ras le bol dans l’interminable Col de la Bonnette ; mais surtout euphorie… Euphorie aux moments de monter les géants Iseran et Galibier, désertés en raison de l’heure tardive. Euphorie aux moments de descendre les cols, de nuit. Des sensations uniques matérialisées par une pointe à 95kmh en direction de Briançon. Le plaisir de distancer les phares de la voiture. Euphorie encore au moment de rejoindre Nice, si près et à la fois si loin de Thonon. Soulagé.

Ne jamais se mettre de limites. Motivation et détermination.« .

– Andrea Costa –

S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires